Comment le Black Friday est arrivé en Europe (et une astuce pour détecter les fausses réductions en 2020)

Black Friday blog Cover

Tradition issue des États-Unis, le Black Friday est aujourd’hui une période attendue avec impatience par des millions de personnes dans le monde.

En Europe, le Black Friday est un phénomène commercial récent. On y trouve à la fois des bonnes affaires et une foire aux fausses réductions.

Pour vous aider à y voir plus clair, vous trouverez ici les réponses à de nombreuses questions comme :

  • Quelle est l’origine du Black Friday ?
  • Depuis quand il est apparu en Europe ?
  • Pendant quelle période peut-on profiter de réductions ?
  • Où trouver de bonnes affaires ? 
  • Pourquoi le Black Friday est critiqué et quelles sont les alternatives ?
  • Comment repérer les fausses réductions ?

Table des matières

Qu’est-ce que le Black Friday et quand a-t-il lieu ?

Le Black Friday se déroule le vendredi suivant la fête de Thanksgiving qui, selon la tradition américaine, se célèbre tous les 4ème jeudi du mois de novembre.

Aujourd’hui, ce jour est l’occasion pour les commerçants de proposer de grosses réductions. Il est également associé au début de la période des achats pour les fêtes de fin d’année.

Si le Black Friday a débuté aux Etats-Unis, ce phénomène s’est maintenant répandu en Europe et dans le reste du monde.

Quelle est l’origine du Black Friday ?

L’origine exacte de l’expression Black Friday demeure incertaine.

Se traduisant littéralement comme « Vendredi Noir », le terme Black Friday semble apparu pour la première fois en septembre 1869 à l’occasion d’un krach financier survenu aux États-Unis à cause de deux investisseurs (Jay Gould et James Fisk) qui auraient tenté de manipuler le marché de l’or. L’histoire retient que la catastrophe a été évitée par le gouvernement américain.

Ensuite, l’expression Black Friday est revenue à diverses occasions :

  • En 1951 et 1952, elle est apparue dans une revue industrielle pour décrire la tendance des travailleurs à se porter malades le lendemain de la fêtes de Thanksgiving ;
  • Dans les années 1960, des policiers de la région de Philadelphie l’auraient utilisée en observant les énormes bouchons qui se formaient sur les routes le lendemain de Thanksgiving ;
  • En 1981, l’expression “Black Friday” est rapportée dans un journal de Philadelphie en rapport avec l’idée selon laquelle c’est seulement à la fin de Novembre que les grands magasins commenceraient à dégager un profit et donc, selon l’expression comptable, à “passer au noir” ce qui aurait été associé au Black Friday.

L’expression est montée en popularité dans les années 1980, mais c’est surtout à partir de années 2000 que son usage s’est accéléré.

Voici un aperçu de l’évolution du nombre de mentions de l’expression Black Friday dans la base de donnés Ngram Viewer de Google qui indexe tous les livres indexés dans depuis les années 1800. 

Comment le Black Friday est arrivé en Europe (et une astuce pour détecter les fausses réductions en 2020) 1

 

Evolution des mentions de l’expression Black Friday dans les livres indexés dans la base de données Ngram Viewer de Google

En définitive, le Black Friday que l’on connait aujourd’hui a été rendu possible par la tradition relevée depuis 1952 et suivant laquelle les Américains se rendent faire leurs courses le lendemain du jour de Thanksgiving. C’est donc un congé qui est pris depuis longtemps pour commencer à préparer les fêtes de fin d’année.

Pour attirer un maximum de clients en cette journée, les commerçants ont pris l’habitude de proposer des offres attrayantes. C’est de cette manière qu’est née la tradition actuelle de faire des remises importantes le jour du Black Friday.

Précisons que dans les années 1980, des lobby de commerçants auraient tenté de faire abonner le terme black à connotation négative au profit de l’expression Big Friday. Ces tentatives ont échoué et c’est le terme Black Friday qui est resté.

Par ailleurs, à certaines occasions, la frénésie de clients attirés par certaines enseignes a causé des débordements. Un site web est d’ailleurs dédié à faire l’inventaire des blessés et des décès engendrés à l’occasion des journées de “Black Friday”.

Depuis quand et comment le Black Friday est apparu en Europe ?

Le concept est arrivée en Europe à partir de 2013 environ. C’est surtout en 2016 que cette pratique prend une grande ampleur en France et en Belgique.

Voici un aperçu des tendances relevées via Google Trends et montrer l’évolution croissante des recherches portant sur l’expression Black Friday (les données pouvant être filtrées par pays).

Comment le Black Friday est arrivé en Europe (et une astuce pour détecter les fausses réductions en 2020) 2

 

Aperçu de l’évolution de la popularité des recherches portant sur le terme Black Friday en Belgique (source: Google Trends)

Aux États-Unis, les achats du Black Friday se font surtout dans les boutiques physiques. En revanche, en Europe le concept s’est surtout développé via le commerce en ligne. L’une des raisons tient au fait le jour du Black Friday n’est pas férié comme aux États-Unis.

Ce jour spécial de soldes est apparu en Europe grâce à des enseignes comme Amazon, Cdiscount, RueduCommerce … Ces marques se sont mises à proposer pendant 24 heures (ou plus) sur des produits peu soldés en dehors de cette période.

Peut-on faire de bonnes affaires pendant le Black Friday ?

De nombreuses enseignes offrent de fortes réductions pendant le Black Friday (notamment sur les produits électroménagers, les vêtements, les appareils hi-tech, les jouets, …).

Il est possible de faire des bonnes affaires pendant cette période. En effet, Les magasins et les commerçants se livrent une rude concurrence pour booster leurs ventes à l’approche des fêtes de fin d’année.

Par contre, même si cette période peut sembler propice aux “bons deals”, vous devez rester prudents.

En 2018, l’association de consommateurs UFC-Que choisir a réalisé une étude comparative de prix avant et pendant cette période et a conclu que le Black Friday donnait lieu à une foire aux fausses promos. Le rapport épingle notamment des enseignes comme Amazon et Rueducommerce.

Pour vous aider à éviter les fausses bonnes affaires, on lit souvent des astuces un peu “bateaux” et fastidieuses comme :

  • Faire un point sur les produits qui vous intéressent ;
  • Faire des repérages en vérifiant les prix hors promotion ;
  • Comparez les différents prix de promotion affichés par différents commerçants ;

Je vous recommande une technique plus moderne et plus efficace.

Evitez les fausses bonnes affaires : Utilisez les sites qui suivent l’évolution de prix en ligne

Quand ils visitent un magasin “physique”, de plus en plus de clients adoptent le reflex de vérifier les prix en ligne. Si la différence de prix est suffisante, ils se tourneront alors vers un achat en ligne. Ce phénomène porte d’ailleurs un nom : le showrooming qui se définit comme “la pratique du consommateur qui consiste à se rendre chez un commerçant ayant « pignon sur rue ») pour évaluer physiquement un produit qu’il achètera en ligne souvent moins cher, parfois grâce à l’utilisation de comparateurs de prix.

Le côté positif, c’est que l’accès à Internet vous permet de faire des bonnes affaires. Le côté négatif (voire déloyal) est que dans certains cas, les magasins physiques servent en quelque sorte de showrooms gratuits pour les sites de vente en ligne …

Et bien, Internet offre également un moyen efficace de vérifier si une bonne affaire (en ligne ou pas) n’est en réalité pas une promotion déguisée.

Pour cela, utilisez les sites (généralement gratuits) qui se spécialisent dans le suivi au jour le jour des prix pratiqués sur Amazon (et autres revendeurs en ligne).

Voici comment faire.

Imaginez que vous souhaitez acheter un excellent casque audio sans fil. L’un des meilleurs produit sur le segment haut de gamme est le modèle WH-1000XM3 de la marque Sony.

Le 20 Novembre 2020, ce casque audio est proposé sur Amazon à 299 euros au lieu de 397 euros (avec une réduction de prix affichée de 21 %).

Comment le Black Friday est arrivé en Europe (et une astuce pour détecter les fausses réductions en 2020) 3

Comment savoir si cette réduction est réellement une bonne affaire ?

Rendez-vous sur le site : Camelcamelcamel.com.

Comment le Black Friday est arrivé en Europe (et une astuce pour détecter les fausses réductions en 2020) 4

 

Aperçu du site CamelCamelCamel

En y insérant l’url de la page du produit sur Amazon, vous obtenez un aperçu détaillé de l’évolution de son prix sur Amazon et d’autres vendeurs en ligne :

Comment le Black Friday est arrivé en Europe (et une astuce pour détecter les fausses réductions en 2020) 5

 

Evolution des prix du casque Sony WH-1000XM3 sur Amazon (source : CamelCamelCamel)

En quelques clics, vous découvrez donc que le prix le plus bas sur Amazon a été de 244.99 USD (le 8 juillet 2019). Et le prix le plus élevé a été de 654.24 USD (le 13 mars 2019). Vous pouvez également prendre connaissance des prix proposés par les autres revendeurs.

Vous voulez faire la même analyse pour un grand nombre de produits directement sur Amazon ? CamelCamelCamel vous propose également The Cameliser une extension disponible sur Chrome et Firefox.

Combien de temps dure le Black Friday ?

À l’origine, le Black Friday ne durait que 24 heures (certains magasins aux Etats-Unis ouvrant même à partir de minuit …).

Mais aujourd’hui, de nombreuses enseignes débutent les réduction avant le 4ème vendredi du mois de novembre et les prolongent tout le weekend jusqu’au lundi suivant (qui porte lui-même un autre nom).

Quelle est la différence avec le Cyber Monday ?

Dans la tradition américaine, le Black Friday se fait dans les magasins et les boutiques physiques.

Mais, il arrivait que des personnes n’aient pas eu le temps de réaliser leur achat ce jour-là. Alors, elles se rendaient sur les sites de vente en ligne afin de trouver leur bonheur. Les enseignes ont donc remarqué une grosse présence sur les commerces en ligne le lundi suivant le Black Friday : d’où le nom « Cyber Monday ».

Quels sont les meilleurs sites pour faire de bonnes affaires pendant le Black Friday en 2020 ?

La période du Black Friday est devenue spéciale et pousse de nombreuses enseignes à se positionner sur l’évènement. Vous devez donc bien vous préparer pour réaliser de bonnes affaires à cette date.

Voici plusieurs sites qui participent au Black Friday : Amazon, Fnac, Mediamarkt, Rue du commerce, etc.

Pour des suggestions en matière de gadgets, technologies et équipements de détente, le site Wired est également une excellente référence. 

Critiques et alternatives au Black Friday 

Le “Small Business Saturday”

Malgré son succès commercial, le Black Friday fait également face à de nombreuses critiques. Pour tenter de trouver une parade, d“Small Business Saturday”
Inaugurée en 2010 à Boston, ce mouvement a pour but de sensibiliser les gens à la place importante des petits commerces dans nos communautés et d’encourager une approche plus responsable à la consommation.

Le Giving Tuesday 

Une autre initiative en croissance pour contrer le mercantilisme de la période de fin d’année est le “Giving Tuesday”.  

Lancé en 2012 à New York, le Giving Tuesday existe aujourd’hui dans plus de 100 pays. Cette journée a lieu le lendemain du Cyber Monday. Son objectif est d’encourager les gens à soutenir les associations à but non lucratif en faisant des dons de temps, d’argent, d’objets, de nourriture, de sang, de compétences ou tout simplement de leurs voix ce jour-là.  

Aujourd’hui, le Giving Tuesday rassemble des centaines de millions de personnes autour d’un élan de solidarité. 

Marketing et technologies : les bons plans du “Black Friday” en 2020

Le mois de novembre est également l’occasion de nombreuses bonnes affaires en matière de logicielles et outils de marketing digital.

Voici quelques exemples :

  • Le site Appsumo qui offre des licences à vie pour un prix unique inférieur à 100 euros. On peut y faire des bonnes affaires en matière de logiciels toute l’année, mais le “Black Friday” y est une occasion à ne pas manquer ;
  • De nombreux logiciels ou fournisseurs d’outil web offrent des réductions en novembre (faites un tour sur vos outils actuels ou ceux qui sont dans votre liste d’attente).

 

L’édition 2020 du Back Friday : Vers des records de ventes ou un report ? 

Dans le contexte de crise sanitaire engendré par le coronavirus, on peut penser que l’édition 2020 donnera lieu à records de vente (malgré le crise économique).

Plusieurs questions de posent : 

  • Les habitudes d’achat vont-elle changer durablement à la suite de la crise ? 
  • Les consommateurs vont-il se tourner vers de nouveaux types de produits et services ?
  • Les petits commerçants auront-il le temps et les moyens de capter une partie de cette demande ?

Pour répondre aux préoccupations de petits commerçants, le journal Le Monde rapporte que le gouvernement français souhaite retarder le Black Friday d’une semaine en 2020. Ce faisant, les autorités espèrent donner plus de chances aux petits commerces de pouvoir rouvrir leurs portes pour accueillir les clients. Amazon aurait marqué son accord …  

L’intention semble louable : il faut encourager toute mesure utile à préserver les commerçants des conséquences économiques graves de la crise en cours. 

Mais on peut sérieusement douter de l’efficacité d’un report du Black Friday.

Son historique montre bien que les habitudes des consommateurs sont difficiles à changer. Pire, vu la concurrence internationale qui règne dans le secteur du commerce en ligne, on peut craindre que ce soit surtout les plateformes des pays voisins qui bénéficient d’un report de la date du Black Friday. Gardons à l’esprit que ce qu’Amazon concède avec une filiale (disons française) peut être récupéré via une de ses filiales des pays voisins.

Conclusion

Le Black Friday est une journée de réductions commerciales qui se tient le 4ème vendredi de novembre de chaque année (soit le lendemain de la fête de Thanksgiving). Il s’agit d’une tradition américaine trouvant ses origines dans une crise financière de 1869 et diverses autres sources depuis les années 1950.

Importée en Europe depuis quelques années, cette période à l’occasion de laquelle les commerces offrent de fortes réductions est maintenant largement répandue. Les promotions débutent de plus en plus tôt en novembre et se prolongent jusqu’au lundi suivant (dénommé le Cyber Monday).

En opposition à son côté mercantile, des critiques se lèvent à l’encontre du Black Friday et ont donné lieu à des alternatives plus favorables aux commerces locaux (le “Small Business Saturday”) ou à la solidarité (avec le “Giving Tuesday”). 

Vous comptez faire de bonnes affaires ? Il en existe. Soyez néanmoins attentifs aux fausses réductions. Des associations de protection de consommateurs en ont dénoncées à de multiples reprises (même au sein de chaînes réputées ayant pignon sur rue).

Soyez astucieux : utilisez les sites de suivi de réductions comme CamelCamelCamel. Vous y découvrirez facilement les prix les plus bas et les hauts pratiqués pour tout produit proposé sur Amazon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nv-author-image

Tarik Hennen